Revenu d'Intégration Sociale (RIS)

Si vos moyens de subsistance sont insuffisants et que vous ne pouvez changer cette situation par vous-même, vous avez droit, en principe, à un revenu d'intégration. Le revenu d'intégration remplace l'ancien minimex et est octroyé par le CPAS.

Avant que le CPAS ne décide de vous allouer le revenu d'intégration, il réalisera une enquête sociale et financière.

Montant

Le montant varie en fonction de la catégorie à laquelle vous appartenez.

Ce montant maximum est fixé comme suit, au 1er juin 2016:

  • pour les personnes cohabitantes (catégorie 1) : 578,27 EUR/mois (par cohabitant).
  • pour les personnes isolées (catégorie 2): 867,40 EUR/mois.
  • pour les personnes vivant avec au moins un enfant mineur à leur charge (catégorie 3): 1156,53 EUR/mois.

Remarque

Vous n’avez pas toujours droit au montant intégral afférent à la catégorie à laquelle vous appartenez. En effet, le calcul des ressources du demandeur d’aide, ainsi que l’éventuelle prise en compte des ressources des personnes avec lesquelles il cohabite, vont dans certains cas aboutir au paiement d’un montant partiel.

Conditions

Pour pouvoir bénéficier du RIS vous devez remplir certaines conditions.

1/ Nationalité

  • Avoir la nationalité belge.
  • Etre réfugié reconnu.
  • Etre apatride.
  • Etre inscrit comme étranger au registre de la population.
  • Etre un citoyen de l’Union Européenne, ou un membre de sa famille et bénéficier d’un droit de séjour de plus de trois mois.

2/ Age

Soit vous avez:

  • plus de 18 ans.
  • moins de 18 ans et vous êtes enceinte ou émancipé(e) par le mariage ou célibataire avec enfant à charge.

3/ Résidence

Vous devez avoir votre résidence habituelle et effective en Belgique.

4/  Ressources

Vous ne disposez pas de ressources suffisantes et vous ne pouvez pas vous les procurer par vous-même.

5/ Disposition au travail

Vous devez être disposé à travailler sauf si des raisons de santé ou des raisons particulières liées à votre situation vous en empêchent.

6/ Epuisement des droits aux prestations sociales ou alimentaires

Vous devez avoir fait valoir vos droits sociales (telles que le chômage, les incapacités de travail, ...) ou alimentaires auxquelles vous pouvez être prétendu en vertu de la législation belge ou d'une législation étrangère. En effet, le CPAS n’intervient qu’en dernier recours, si vous n’avez aucune autre source de revenus possible.

Le CPAS peut vous aider à faire valoir vos droits aux prestations dont vous pouvez bénéficier.

Comment introduire une demande ?

En principe, vous devez introduire votre demande auprès du CPAS de la commune où vous résidez.

Un travailleur social réalisera une enquête sociale. Celle-ci a pour objectif de vérifier si vous avez droit à l’intégration sociale et sous quelle forme.

Vous devez fournir au CPAS tous les renseignements dont il a besoin, tels que par exemple:

  • votre identité.
  • vos ressources et celles des personnes avec qui vous cohabitez.
  • votre composition de ménage (avec qui vous habitez, …).
  • votre patrimoine (ex. : votre argent à la banque, si vous êtes propriétaire d’une maison, …).
  • les CPAS qui vous ont déjà octroyé une prime d’installation, une «activation», une immunisation des revenus professionnels.

 Le CPAS peut également demander à vous rencontrer dans votre lieu de résidence.

Contact

Permanences sociales.

 

  • Madame Nadège Bettinville

 

Lundi : 14H00 à 16H00

 

Vendredi : 9H00 à 11H00

 

Tél : 083 61 54 83

 

Email : nadege.bettinville@assesse.be

 

  • Madame Brigitte Delcorde

 

Mardi : 8H30 à 10H30

 

Tél : 083 61 54 81

 

Email : brigitte.delcorde@assesse.be

 

  • Madame Ingrid Ulens

 

Mercredi : 8H30 à 10H30

 

Vendredi : 14H00 à 16H00

 

Tél : 083 61 54 82

 

Email : ingrid.ulens@assesse.be

 

 

  • Monsieur David Coppens

 

Mercredi : 14H00 à 16H00

 

Tél : 083 61 54 84

 

Email : david.coppens@assesse.be

 

 

  • Madame Marine Dehard

 

Jeudi : 9H30 à 11H00

 

Tél : 083 61 54 88

 

Email : marine.dehard@assesse.be

 

Actions sur le document